Récapitulatif Installation Zend 2012

vendredi 27 avril, 2012

Petit récapitulatif pour l’installation de Zend :

Petites remarques préalables après avoir pas mal galéré :

– Zend a évolué et la plupart des tutoriels, et réponses de forum sont erronés.

Je vous invite donc à suivre la procédure officielle QuickStart proposé par Zend.

Remarques complémentaires :

– Installer Zend proprement en local sur votre poste pour éviter les déconvenues liées au serveur.

– Je suppose que vous avez mis en place un serveur wamp en local.

La 1ère idée est d’installer « zf » qui permettra de créer automatiquement un projet propre.

J’ai suivi les conseils de webmastertoulouse.com.

Puis de créer un hôte virtuel, pour le projet :

J’ai suivi AmyAjax.

Bon… A ce stade, j’obtiens le fameux écran…

Enfin, il suffit de copier le répertoire quickstart dans le répertoire « www » chez OVH

et de copier le répertoire « ZEND » de la bibliothèque « library » dans le répertoire « library » de « quickstart »…

Publicités

Ajouter page 404 joomla

lundi 23 avril, 2012

Petit pense bête pour la mise en place d’une page 404 personnalisée sous Joomla :

– Copier le fichier « error.php » du répertoire /template/system vers /template/[votre template].

– Modifier le fichier « error.php » suivant l’apparence de votre site.

C’est terminé !

(essayé et testé le 23 avril 2012)


Supprimer les avertissement de sécurité sur les sites https

samedi 10 mars, 2012

Un avertissement est affiché sur Internet Explorer lorsque que l’on consulte un site en version partiellement sécurisée. Cet avertissement devient particulièrement génant sur les outils Google qui utilisent à présent systématiquement https.

Pour supprimer ces avertissements : 

  1. Allez dans « Outils », puis « Option Internet » , enfin « Onglet Sécurité ».
  2. Cliquer sur « Personnaliser le niveau » , puis allez juqu’à « Divers », puis ligne « Afficher un contenu mixte ».
  3. Cocher « Activer » , pui « Appliquer ».

Redémarrer « Internet Explorer » et le tour est joué.

 

Slasher ou ne pas slasher…

lundi 26 avril, 2010

Traduction de l’article To Slash Or Not To Slash du Google Webmaster Blog

C’est la question que nous entendons souvent. Voyons les réponses :

Historiquement, les URL qui se terminent par un slash indiquent un répertoire, les autres désignent un fichier :

Cette Url devrait désigner un répertoire :

http://example.com/foo/

Cette Url devrait désigner un fichier :

http://example.com/foo

Mais, dans la réalité, ce n’est pas toujours le cas.
Sachez que google traite chacun des URL ci-dessus séparément et indépendament du fait que ce soit un répertoire ou un fichier.

Un contenu différent sur 2 pages avec et sans slash est compris par Google, mais moins souvent par les utilisateurs.

Du point de vue du moteur de recherche, il est certainement admissible que ces deux versions de l’URL contiennent un contenu différent. Toutefois, vos utilisateurs peuvent trouver cette configuration pénible et confuse : ils ne comprendraient pas que http://www.google.com/webmasters et http://www.google.com/webmasters/ produisent deux pages différentes.


Google se met au html5

mardi 10 novembre, 2009

En consultant le source de la page d’accueil de Google aujourd’hui, je m’apercois qu’elle est passée au HTML5 :


 

<!doctype html>
<html>
<head>
<meta http-equiv="content-type" content="text/html; charset=UTF-8">
<title>Google</title>

 

Au passage, on y découvre plein de choses dans cette page qui, historiquement, est lisible sur tous les navigateurs.
En y regardant de plus près le css, on y trouve quelques bonnes astuces :
Par exemple :

body,td,a,p{font-family:arial,sans-serif}
input{font-family:inherit}

permet de positionner la police Arial sur Netscape 4, input compris !

Il va peut-être falloir s’y mettre au Html5 !

 

 


Récupérer une traduction Google

dimanche 8 novembre, 2009

Le problème :
Vous avez souvent trouvé quelques articles sympa en anglais, mais vous souhaiteriez, pour mieux le comprendre, le traduire en francais.
Puis, si l’article est correct, vous souhaiteriez le mettre sur votre site.

La difficulté posé par la plupart des traducteurs en ligne, c’est que le texte est difficilement importable.

La solution :
La solution consiste à utiliser le traducteur Google, à sélectionner la totalité du texte traduit par un Ctrl-A, puis de le copier dans un bloc-note.


Sherlock Holmes

lundi 19 octobre, 2009
Sherlock Holmes

Sherlock Holmes

Le référencement ne serait-t-il rien d’autre qu’une vaste énigme policière ?